Quel est le coût de la non- sécurité dans votre entreprise?

Accidents de travail, absentéismes, absences inopinées, turn-over, dégradation éventuelle du climat social : vous allez certainement commencer par chercher à chiffrer.

Mais avez- vous aussi pensé en termes de ressources humaines (coût humain et perte de temps) ?

 

Invisible parce qu’avant tout organisationnelle

Difficilement perceptible contrairement aux coûts commerciaux et souvent sous- évalué, la question de la sécurité professionnelle dans sa dimension organisationnelle personnelle et collective est un enjeu majeur au quotidien et qui associe rétrospectivement plusieurs coûts.

Une liste non exhaustive :

  • Le surplus de travail face à l’absentéisme non anticipé et la recherche de personnel si non préalablement renforcé
  • La perte de temps à consacrer pour la formation et l’apprentissage des remplaçants
  • Le manque à gagner dans votre travail quotidien avec les interruptions de tâches pour gérer les imprévus (plannings…)
  • La surcharge de travail pour les salariés présents vecteur de stress et d’augmentation du risque dans la charge de travail non prévu
  • La gestion comptable supplémentaire par les dossiers d’indemnités des travailleurs.

 

Les avantages de mettre en place une démarche interne ciblée sur l’hygiène, la sécurité et l’organisation du travail

  • Pour les salariés :
  • contribuer à l’amélioration des conditions de travail par des éléments factuels pour une meilleure compréhension de la Direction
  • de veiller à l’observation de l’application des prescriptions légales par l’ensemble des salariés
  • procéder à l’analyse des risques professionnels et des conditions de travail dans le but de proposer des mesures de prévention

 

  • Pour les directions :
  • donner un signal fort de contribution à la protection de la santé physique et mentale et de la sécurité des travailleurs
  • co- responsabiliser l’ensemble des parties prenantes de son entreprise
  • de veiller à l’observation de l’application des prescriptions légales par l’ensemble des salariés

 

Entre autres comme retour sur investissements observés :

  • la baisse des coûts d’exploitation
  • la baisse des coûts de santé :  accidents de travail, de l’absentéisme et du turn- over
  • la hausse de la productivité
  • une meilleure image de marque facteur d’attractivité

En effet, la mise en place d’une démarche préventive de Santé Sécurité au travail que ce soit par un Comité Social et Économique (CSE ou anciennement CHST Comité d’ Hygiène , de sécurité et des conditions de travail ) ou un groupe projet dédié peut vous faire gagner des ressources que vous n’imaginez peut- être même pas.

Il y a bien un vieux dicton qui dit que mieux vaut prévenir que guérir.

Pour aller plus loin, c’est aussi pour vous l’opportunité de valoriser un gisement de valeur précieux pour la pérennité et la productivité de votre activité.

 

 

Connaissez- vous cet outil professionnel utile?

Préalable à toute démarche de prévention, le Document Unique d’ Evaluation des Risques Professionnels (DUER) dit “ DU” recense et consigne par unités de travail par exemple le degré de risques présents dans une entreprise.

Ressource méthodologique visant avant tout à s’appuyer sur sur l’analyse du travail réel des salariés, le DUER doit s’envisager comme un outil de prévention à part entière qui permet de recenser les “ maux du travail” et anticiper la “crise”.

Dit plus simplement, il concrétise sous forme d’outil de formalisation pragmatique le lien entre organisation du travail et santé des salariés dans une co volonté constructive.

En ce sens chacun peut être à part entière un Intervenant en Prévention des Risques Professionnels ( IPRP) et être encore plus acteur dans la prévention de ses conditions de travail.

 

Votre mission si vous l’acceptez

Si assurer la sécurité et la santé des salariés est une obligation légale pour les employeurs, investir dans la prévention des risques professionnels peut également s’avérer (au-delà de son caractère réglementaire)  être aussi un facteur clé de réussite économique pour l’entreprise .

Pour autant, les projets de Santé et Sécurité au travail ne sont pas de tout repos. Que ce soit par manque de temps, manque de ressources internes ou d’expertise ou d’un niveau de complexité trop élevé dans certains domaines. Seul ou dans le cadre d’un accompagnement de transition, promouvoir un processus d’amélioration continue dans une démarche de gestion préventive des risques est bénéfique en termes de meilleure maîtrise de coût et de gain  d’efficacité global.

A fortiori dans le contexte actuel sanitaire, cette démarche prend tout son sens là où prévenir les risques professionnels est aussi un enjeu économique stratégique pour la pérennité de vos activités dans une nouvelle normalité sanitaire chronique.

 

 

La plus coûteuse des dépenses, c’est la perte de temps.

Théophraste

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.